ACCUEIL > ENVIRONNEMENT > AGENDA 21 >

Agenda 21

Agenda 21 Vasles.jpg 

Le concept de développement durable est né dans les années 70 mais n’entre dans le vocabulaire qu’en 1987 avec le rapport de Brundtland (Da Cunha & Ruegg, 2003).

Celui-ci défini le développement durable comme « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs» (WCED, 1987).

Ce nouveau mouvement doit permettre un développement économique respectueux des êtres humains et de l’environnement. Il se trouve donc à l’intersection des trois sphères, économique, sociale et environnementale (figure 1).

En 1992, le sommet de la Terre à Rio de Janeiro lie définitivement les questions de développement et d’environnement (Coméliau et al. 2002) en mettant l’Homme et son avenir au cœur des préoccupations :

 

Les êtres humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature (article 1, déclaration de Rio de 1992).

 

Cette conférence marque le point de départ du programme action 21 qui aborde initialement le concept d’Agenda 21 local au chapitre 28 (MDDTL, 2006).

 

L’Agenda 21 est un outil visant à mettre en place une politique de développement durable au travers un programme d’actions pour le 21ème siècle. L’Agenda 21 poursuit les cinq finalités du cadre de référence national des agendas 21 (MDDTL, 2010) :

- Aider à l’épanouissement de tous les êtres humains

- Préserver la biodiversité, protéger les milieux et les ressources

- Lutter contre et anticiper le changement climatique et protéger l’atmosphère

- Assurer la cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et entre les générations

- Fonder des dynamiques de développement suivant des modes de production et de consommation responsables

 

Il identifie 5 éléments déterminants pour assurer le succès de la démarche (site MEDDTL) :

  • une stratégie d’amélioration continue

  • la participation des acteurs

  • l’organisation du pilotage

  • la transversalité des approches

  • l’évaluation partagée

 

L’Agenda 21 local est une démarche résultant de la volonté d’une équipe politique. Sa méthodologie de réalisation peut se définir selon 6 points suivant l’impulsion politique (figure 2).

 


 

Ce travail consiste à déterminer la vision du territoire tel que l’ensemble des acteurs de la commune aimeraient qu’il soit pour répondre aux enjeux du Développement Durable. Ainsi, les articles 28.1 et 28.3 de la déclaration de Rio en 1992 insistent particulièrement sur l’importance des collectivités et la place prépondérante qu’elles doivent accorder au dialogue avec les citoyens.

 

Les problèmes abordés dans Action 21 qui procèdent des activités locales sont si nombreux que la participation et la coopération des collectivités à ce niveau seront un facteur déterminant pour atteindre les objectifs du programme. En effet, ce sont les collectivités locales qui construisent, exploitent et entretiennent les infrastructures économiques, sociales et environnementales, qui surveillent les processus de planification, qui fixent les orientations et la réglementation locales en matière d'environnement et qui apportent leur concours à l'application des politiques de l'environnement adoptées à l'échelon national ou infranational. Elles jouent, au niveau administratif le plus proche de la population, un rôle essentiel dans l'éducation, la mobilisation et la prise en compte des vues du public en faveur d'un développement durable. (ONU, 1992 :28.1)

 

Il faudrait que toutes les collectivités locales instaurent un dialogue avec les habitants, les organisations locales et les entreprises privées afin d'adopter "un programme Action 21 à l'échelon de la collectivité". La concertation et la recherche d'un consensus permettraient aux collectivités locales de s'instruire au contact des habitants et des associations locales, civiques, communautaires, commerciales et industrielles, et d'obtenir l'information nécessaire à l'élaboration des stratégies les plus appropriées. Grâce au processus de concertation, les ménages prendraient davantage conscience des questions liées au développement durable (ONU, 1992 :28.3)

Bibliographie :

Comeliau L., Holec N., Piechaud J.P. 2002. « Repères pour l’Agenda 21 local » Association 4D, 131P.

Da Cunha A., Ruegg J., 2003. « Développement durable et aménagement du territoire ». Presse polytechniques et universitaires Romandes. 350P.

Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) 2006. « Projets territoriaux de développement durable et Agendas 21 locaux, Cadre de référence » MEDDTL, 34P.

Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) 2010. « L’agenda 21 local, projet de société du 21ème siècle pour des villes et territoires durables », Commissariat général au développement durable, n°57, juin 2010 ? MEDDTL, 4P.

Organisation des Nations Unies (ONU) 1992. « Programme Action 21, Article 28, Initiatives des collectivités locales à l'appui d'Action 21 » ONU, 2P.

The World Commission on Environment and Development (WCED), 1987. « Our Common Future », 374P.

Site du Ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du  Logement (MEDDTL) : http://www.developpement-durable.gouv.fr/-Developpement-durable-.html


 


 


Partager cette page

Catégories


Nous contacter

Mairie
1 Place du 25 Août
79340 VASLES
 
Tél 05 49 69 91 34
Fax 05 49 69 96 12
Horaires d'ouverture

Lundi, mardi et jeudi: 09h00/12h30 et 14h00/18h00

Mercredi: 09h00/12h30

Vendredi: 09h00/12h30 et 14h00/17h30

 


Accès

Emplacement de la commune

Nous Contacter


Mairie
1 Place du 25 Août

79340VASLES

Courriel


05 49 69 91 34