Social

ACAMO Association Coopération Amitié des cantons de Ménigoute et Ountivou (Togo)

Adresse : CSC, 20 rue du château
79340 Les Forges

Courriel

Site Internet

Horaires : Pour toutes informations
Bernard Métais : 06.89.47.40.37
Alain Gendry : 07.85.32.79.09
Evelyne RIVAULT: 06.79.95.19.92

Contacter: METAIS Bernard

Facebook

ACAMO, c’est quoi ?

Une association créée en 1990 par des habitants de «l’ex-canton de Ménigoute ». Elle accompagne les habitants d’Ountivou dans leur développement social et économique, ce qui a permis de tisser des relations d’amitié et d’échange entre les populations, et le comité de jumelage togolais JCMO.

Ountivou, c’est où ?

Ountivou est en Afrique de l’Ouest, au Togo. C’est en pleine brousse, à 65 kms de la grosse ville, Atakpamé (jumelée avec Niort) et à 10 kms du pays voisin, le Bénin. On y va par la piste en 3 heures environ. Là-bas, pas de réseau d’eau potable, pas d’électricité, dans aucun village (de 100 à 3000 habitants). Population d’Ountivou : environ 50 000 habitants pour 130 villages (selon le dernier « recensement »). Heureusement le réseau téléphonique fonctionne très bien !

En 30 ans ACAMO, a :

  • aidé à la construction d’une école, emporté fournitures scolaires, médicaments,  lunettes, béquilles… ;

  • permis l’échange de courrier avec les enfants de quelques écoles du Pays ménigoutais, et présenté aux élèves  du RPI Chantecorps-Fomperron-Coutières la vie en brousse, via des photos-vidéos. Cela a généré de multiples questions et le désir pour les élèves du RPI d’organiser une collecte de papier destinée à financer des fournitures scolaires (achetées sur place) pour des enfants de familles pauvres du canton d’Ountivou ;

  • participé à l’électrification de deux dispensaires par panneaux photovoltaïques avec le financement du SIEDS ; et à l’acquisition de réfrigérateurs électriques pour conserver les vaccins. A noter qu’Acamo a permis en 2021 la réparation du dispensaire d’Ountivou à la suite d’un incendie ;

  • permis la réalisation de 19 puits et 34 forages (dont 6 terminés en 2020) à pompes manuelles avec le financement de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne et du Syndicat Mixte des Eaux de Gâtine ;

  • accompagné le développement agricole en participant depuis 2003 au financement du salaire d’un technicien agricole qui conseille les paysans, et notamment depuis 2019, en agro-écologie ; à la création de la caisse locale de microcrédit (gérée par les paysans) ; au paiement d’indemnités à 3 paysans relais qui aident le technicien agricole auprès des agriculteurs; au financement de 2 ordinateurs portables d’occasion et 2 clés d’accès à internet;

  • effectué des voyages au Togo, tous les 1 à 2 ans, nécessaires pour les liens d’amitié mais aussi pour le suivi des actions et projets ainsi que la compréhension des besoins. Depuis fin 2018, covid19 oblige, nous n’avons pu nous rendre au Togo…. Heureusement nos amis togolais ne sont pas trop touchés par ce virus !... et les vaccins sont gratuits !

Quels projets pour 2022 ? 

  • 10 forages et 1 puits qui seront réalisés début 2022
  • Etude en cours pour participer à l’alphabétisation de populations adultes
  • Rencontre en cours des Conseils municipaux du Ménigoutais pour présenter nos actions et formaliser le jumelage via la signature d’une convention de partenariat
  • Participation depuis 2021 au collectif d’associations ODD-yssée79 (dont Transibus à Vasles) afin de mutualiser des actions, des outils de communication, visant à un mieux vivre ensemble, et à s’ouvrir vers des publics jeunes, pour  leur donner l’envie d’être les acteurs bénévoles de demain.

Comment ACAMO, trouve chez nous, l’argent nécessaire à la réalisation de travaux à Ountivou ?

  • les adhésions, les dons et les subventions des communes du Pays ménigoutais ;

  • collecte de ferraille sur tout le Pays ménigoutais tous les ans en septembre ;

  • vente lors de vide-greniers, d’objets qui nous sont donnés, et  de produits Togolais ramenés lors des missions au Togo) (mais en 2021 aucun vide-grenier effectué sur le Pays Ménigoutais) ;

  • dîner de la solidarité le 3ème samedi de novembre dans une commune du Ménigoutais.

Pour aider ACAMO : 

On peut devenir bénévole ; adhérer à l’association (10 €), ou faire un don défiscalisé (déductible de l’impôt sur le revenu).

Cette année nous lançons un appel particulier à solidarité afin de continuer à exister ! et de participer au moins, au coût du développement agricole au Togo (en convention avec Afdi79) soit 1650€.